Les réponses à vos questions


Plus de confort, moins de dépenses énergétiques

Chauffage, ECS, Climatisation, Ventilation

Chaudière au gaz

Solution économique et durable

Le chauffage réinventé

Gaz, fioul, solaire, géothermie

Pourrais-je troquer ma vieille chaudière contre une à condensation ?

Effectivement, avec un système de radiateur  ou un plancher chauffant qui fonctionne à basse température, c’est possible. Votre chaudière aura un meilleur rendement et vous bénéficierez une grande économie d’énergie.

L’évacuation des fumées peut-il poser des problèmes ?

Un ventilateur intégré sur la chaudière à condensation contrôle l’entrée d’air pur et la sortie des produits de combustion à débit variable. Des raccordement et conduits de fumée sont disponibles sur le marché également.
-   Ventouse : capte l’air pur et/ou expulse les produits de combustion en façade ou en toiture. Les différents produits sur le marché permettent une installation dans différents types de bâtiments. L’installation d’une ventouse nécessite de suivre des règles précises dans leur pose.
Le conduit de votre cheminée peut servir à faire entrer de l’air pur et faire sortir les fumées. Ou seulement évacuer les fumées.
Il vous faudra également considérer la température moindre des fumées, aussi, un tubage de cheminée sera à prévoir. 

Dois-je nettoyer ma vieille chaudière avant de la remplacer ?

Oui et c’est d’ailleurs obligatoire pour pouvoir bénéficier d’une garantie de la part du nouvel installateur. Il vous faudra rincer les tubes, pour éviter la formation de boue ou de crasse dans la tuyauterie afin de faciliter la mise en œuvre de l’équipement. 

Raccorder ma chaudière avec un panneau solaire est-il envisageable ?

Absolument. Vous pouvez soit prévoir des attentes de tubes et de fourreaux pour une installation ultérieure de panneaux solaires soit la raccorder directement à des panneaux solaires thermiques si vous souhaitez qu’elle produise  de l’eau chaude sanitaire.

Pourquoi une chaudière à condensation coûte plus chère qu’une chaudière standard ?

Déjà, la qualité technologique d’une chaudière à condensation est plus significative  par rapport à une chaudière standard que ce soit en termes de volume au niveau de l’échangeur de chaleur mais aussi au niveau de sa résistance aux condensations. Le recours à des échangeurs en inox est ici vivement conseillé. 
Le prix de la chaudière à condensation est toutefois aujourd’hui revu à la baisse dû à la règlementation thermique appliquée sur les bâtiments neufs. A en profiter donc !

On dit que l’eau de condensation de ces chaudières est acide, qu’en est-il vraiment ?

Chimiquement, l’acidité ou le pH varie entre 3,5 à 5. Néanmoins, l’eau de la condensation qui en résulte est inoffensive.

Puis-je installer ma chaudière à condensation où bon me semble ?

Que vous habitiez dans un appartement, une maison individuelle ou même un immeuble collectif, neuf ou rénové,  des solutions d’évacuation de fumées existent : par un conduit neuf dédié ou déjà existant avec un tubage ou alors en recourant aux ventouses.

Des mesures particulières sont-elles à prendre pour une chaudière à condensation ?

Aucune.